AGENDA

Les amis, c’est comme les cervelas : on les aime bien mais il vaut mieux ne pas savoir ce qu’il y a dedans. Quand on le sait, la solitude a un goût de caviar.

Thierry Meury met les p'tits plats dans l'écran

Avec Thierry Meury et la complicité de Jessie Kobel. 

Habitué plutôt des plats du jour (l’actualité servie chaude ou fraîche, c’est selon) Thierry Meury enfile ici sa tenue de grand chef pour un repas gastronomique, des entrées aux desserts en passant par les hors-d’œuvre et le plat de résistance !

 

C’est dire que tous les sujets d’actu passent à la casserole, avec pour principaux ingrédients les manchettes et articles de journaux ainsi que de nombreuses autres images plus ou moins décalées.

Le tout avec la complicité d’un marmiton (Jessie Kobel) pour vous servir en une seule soirée, dans une salle à manger climatisée, ce qui vous a le plus manqué pendant six mois : un repas au restaurant sous forme de spectacle (ou l’inverse) !

 

Bon appétit !

Tous les mercredis et vendredis à 21h00 dès le 2 juin 2021

Représentations Café-Théâtre - Genève

 

et

Les 12, 19, 26 juin 2021

Représentations ZAP Théâtre - Chaux-de-Fonds

Corona Circus

Avec Jacques Mooser, Jean-Marc Morel, Véronique Mattana, Jessie Kobel et Thierry Meury. 

Avec ce titre, la Revue du P’tit Music’Hohl ne laisse pas de doute quant au thème central de son nouveau spectacle. Mais était-il possible de faire autrement dans une revue d’actualité ? Assurément, non. Car que l’on parle de politique avec les élections municipales du printemps dernier, du Conseil d’État, d’économie, de social, d’écologie, de pistes cyclables, de féminisation des noms de rue, de Salon de l’Auto et on en passe, absolument tout a un rapport avec le coronavirus, de près ou de loin (de loin est plus raisonnable).

Voilà pourquoi après des mois d’une interminable crise sanitaire, la Revue du P’tit Music’Hohl invite les Genevois à venir rire (même masqués) de cette malédiction contemporaine. La meilleure façon de lui faire un bras d’honneur !

En toute sécurité, bien entendu…

Attention : Thierry Meury et Jacques Mooser jouent en alternance. Voici le calendrier des présences : Calendrier

Tous les mercredis, jeudis, vendredis et samedis à 20h30 dès le 16 sept 2020

Représentations Café-Théâtre - Genève

CoronaCircus_Affiche_A3.jpg

Anciennes représentations

Affiche Thierry Meury.jpg

Conversations après un accouchement

Si le titre du nouveau seul en scène de Thierry Meury peut surprendre, il est pourtant simple de résumer la vie de tout un chacun sur cette planète.

 

Nous sommes tous en effet venus au monde de la même façon, et le temps qui a suivi cet heureux ou regrettable événement (c’est selon) a été meublé de conversations, la plupart du temps inutiles. Qui plus est, ce titre est aussi une manière de rappeler que la carrière de l’auteur de ce spectacle a été principalement constituée de monologues, qui ne sont jamais que de longues conversations avec le public, même si ce dernier ne parle pas.
Ce qui ramène finalement l’exercice du solo à la vie de couple : l’un parle et l’autre écoute !

 

Ce spectacle trouve son titre en démarquant celui d’un grand classique de Yasmine Reza (Conversations après un Enterrement). Pour le contenu par contre, rien à voir avec la pièce de la dramaturge française. Il s’agit ici d’un stand-up où les sujets s’enchaînent, inspiré par le grand spectacle de la vie!

CAUAC Vevey Trois-Quarts
CAUAC Vevey Trois-Quarts

Describe your image

press to zoom
CAUAC Vevey Trois-Quarts
CAUAC Vevey Trois-Quarts

press to zoom
CAUAC Vevey Trois-Quarts
CAUAC Vevey Trois-Quarts

Describe your image

press to zoom
1/2

Conversations après un accouchement

Si le titre du nouveau seul en scène de Thierry Meury peut surprendre, il est pourtant simple de résumer la vie de tout un chacun sur cette planète.

 

Nous sommes tous en effet venus au monde de la même façon, et le temps qui a suivi cet heureux ou regrettable événement (c’est selon) a été meublé de conversations, la plupart du temps inutiles. Qui plus est, ce titre est aussi une manière de rappeler que la carrière de l’auteur de ce spectacle a été principalement constituée de monologues, qui ne sont jamais que de longues conversations avec le public, même si ce dernier ne parle pas.
Ce qui ramène finalement l’exercice du solo à la vie de couple : l’un parle et l’autre écoute !

 

Ce spectacle trouve son titre en démarquant celui d’un grand classique de Yasmine Reza (Conversations après un Enterrement). Pour le contenu par contre, rien à voir avec la pièce de la dramaturge française. Il s’agit ici d’un stand-up où les sujets s’enchaînent, inspiré par le grand spectacle de la vie!